Fantastique

Bleu Saphir, Kerstin Gier

vsco-photo-3.jpg

Edition Milan collection Macadam
Publié en 2011
358 pages
14,50€

Divider-5-1 - copiaRESUME

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

Divider-5-1 - copia

pense

J’ai lu Bleu Saphir dès qu’il est sorti, je me rappelle avoir attendu le jour où j’allais enfin aller en librairie pour m’acheter le deuxième tome, la suite du livre qui m’avait tant captivé et que j’avais lu trois fois. Presque 5 ans après, je le retrouve donc pour une relecture et je dois dire que j’avais oublié beaucoup de choses donc ça fait comme si je redécouvrais ce livre pour la première fois. La trilogie des Gemmes est et restera ma préférée de tout les temps !

histoire

Dans ce deuxième tome, on retrouve Gwendolyn et Gideon pile où on les avait laissé à la fin de Rouge Rubis, dans une église de Londres et en train de s’embrasser. Ici, les mystères se dévoilent un peu plus, mais pas complètement. On est intrigué sur le fait que Lucy et Paul veulent à tout prix protéger la vie de Gwendolyn alors qu’ils ne la connaissent pas. Un truc important dans cette trilogie, c’est qu’il ne faut surtout pas négliger les prologues et les épilogues, ils sont très important je trouve. Ensuite, le moment que j’ai le plus aimé dans ce tome c’est la soirée que Gwen et Gideon passe chez lady et lord Brompton. Il se passe pleins de choses et si vous avez au moins vu le film vous savez de quoi je parle. Un mélange de rire et de peur. Mon dieu ce que j’ai pu pouffer de rire dans ce tome. J’avais tellement l’impression de me mettre dans la peau de Gwen. Et la fin de ce livre est juste horrible, et bien évidemment que j’ai versé ma petite larme. 

perso

On peut voir que la relation entre Gwendolyn et Gideon se concrétise mais les deux n’ont pas le même point de vue sur le cercle et sa fermeture. Gwendolyn se pose pleins de questions et est réticente alors que Gideon suit comme un mouton les ordres du cercle et des veilleurs. J’ai juste tellement aimé Gideon dans ce tome, il est génial ce mec. Beau, taquin, super sexy et arrogant. Il s’est ouvert dans ses sentiments en ce qui concerne Gwendolyn et il y a des passages magnifiques, surtout quand il lui fait sa déclaration d’amour. Je suis tout simplement amoureuse de ce garçon. Mais on peut voir qu’il y a quand même de la méfiance qui règne dans ce tome.

Gwen s’affirme encore plus dans ce tome, au niveau de ses actions et de ses pensés, et sur ce qu’elle pense du cercle. Elle découvre plusieurs indices (et complices) qui lui seront utilies par la suite. Elle ne comprend pas tout encore mais ça ne saurait tarder. Elle a la chance de pouvoir compter sur des personnages dans le passé ou non qui en savent beaucoup et peuvent l’aider. 

On a aussi l’apparition de deux nouveaux personnages : tout d’abord Xemerius le petit démon qui se révèle très utile car il peut s’infiltrer partout sans être vu. Ensuite apparait Raphael, le petit frère de Gideon, qui fera craquer le coeur de Leslie, la meilleure amie de Gwen. Et puis il y a toujours Charlotte qui reste détestable. 

ecriture

Beaucoup on du mal avec cette trilogie notamment à cause de la plume de Kerstin Gier qui peut paraître enfantin, mais j’en ai tiré que des avantages. Les commentaires de Gwendolyn peuvent passer pour lourds, mais ça fait partie de sa personnalité et j’ai toujours adoré cette fille. J’adore l’humour intégré dans ce livre, je rigole à chaque fois, ou alors je souris mais l’ambiance est juste géniale. Je me suis bien éclaté en lisant. Et encore un truc que j’adore, c’est la mise en page du livre et les fins de chapitres avec les schémas ou les tableaux que je trouve très intéressant et complémentaire au texte.

bref

Encore un coup de cœur pour ce deuxième tome, je ne me lasserais jamais de plonger dans cette univers et de retrouver ces personnages si attachants. Et encore un point fort pour la description et l’immersion dans Londres et le monde British (les oeufs au petit dej haha).

10 / 10

Publicités

4 réflexions au sujet de « Bleu Saphir, Kerstin Gier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s