Dystopie

L’Elite, Kiera Cass

snapshot_36

     La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

divider-5-1-copia1

pense1

Je ne cesserais de vous le répéter mais ce livre est une tuerie, bordel de merde ! La trilogie entière est une bombe atomique qui détruit nos cerveaux jusqu’à ce que la seule chose à laquelle on puisse penser, c’est à cette histoire de taré. L’histoire est si addictive qu’on en oublie de manger, de boire et même de vivre, ce qui nous importe, c’est de finir le bouquin au plus vite et passer à la suite. Finalement, on veut vivre dans ce monde, on veut faire partie de l’histoire et c’est ce qu’on arrive à ressentir en lisant la Sélection. Par contre, le retour à la réalité est assez douloureux, je dois vous prévenir.

histoire

Le livre commence là où s’était arrêté le premier tome, à savoir sur l’histoire d’amour naissante entre America et Maxon. Et aussi sur l’hésitation d’America à choisir soit Maxon, soit Aspen, son amour de jeunesse. D’ailleurs tout le livre est porté sur son vacillement entre les deux garçons, ce qui peut paraître un peu long, mais finalement, ça nous permet à nous, lecteurs, de faire notre choix. Evidemment le mien se porte sur Maxon.

On se retrouve plongé dans une grosse compétition puisque les filles diminuent de plus en plus vite. Maxon en a gardé que 6, sur les 35 du départ.Mais on sait qu’il a déjà fait son choix, et ça depuis le premier tome. J’ai trouvé aussi que la politique et les secrets se dévoilaient un peu plus dans ce tome, on a une plus grande approche avec les renégats, mais pas totalement, car finalement, il faut bien en laisser pour le dernier tome. On en sait aussi un peu plus sur la création d’Illéa, notamment grâce au journal que lit America.

J’ai aussi bien aimé les événements dans lesquels sont plongés les filles et ce qu’on leur demande de faire en tant que sélectionnées, car finalement, une d’entre elles deviendra princesse et reine. Et ce n’est pas seulement une couronne qu’on lui demandera de porter mais un pays tout entier, avec les misères et les malheurs.

perso

Of course, j’ai adoré tout les personnages de cette histoire, comme pour le premier tome. Même Celeste la peste, j’adore la détester. America est une fille géniale et remplie d’ambitions et de bon sens, elle veut aider et être dévouée au pays et à Maxon. Elle se bat pour ce qu’elle aime et ce qu’elle défend. Bon ok, elle peut paraître le cliché parfait de l’héroïne badass qui sort du lot parce qu’elle est pauvre et est différente des autres filles parce qu’elle aime porter des jeans. Mais je l’adore et c’est tout à fait moi d’aimer des personnages clichés.

Ensuite on a les mecs. Maxon, j’ai pas de mots pour le décrire. Comme America, j’ai appris à le découvrir, à l’aimer et à l’adorer. Ce gars-là – ou plutôt ce prince – est juste trop mignon, je pourrais pas lui résister et je comprends la réaction des autres filles devant lui – Kriss par exemple. Et on a Aspen qui est l’ancien boyfriend d’America. Enfin, pas si ancien que ça. Il m’a un peu soulé dans ce tome parce qu’il est toujours là à être sur la défensive et à dire à Ame qu’il sera toujours là pour elle et gnagnagna. Alors qu’elle doit l’oublier et passer à Maxon, n’est-ce pas ? Le roi est détestable, mais ça on le savait depuis le début. Je crois qu’il est le grand méchant de l’histoire, en tout cas pour moi. C’est dingue d’être autant borné comme lui, on dirait un roi absolutiste et j’avais envie de le tuer et de jeter son corps dans une poubelle.

Je trouve que les personnages sont assez bien construits, après il n’y a pas toute une psychologie de ouf derrière chaque histoire, mais globalement je les ai tous trouvé bien et réalistes. Et ça faisait très longtemps que je n’avais pas lu de triangle amoureux, à vrai dire.

ecriture1

Kiera Cass a une écriture fluide, elle ne se prend pas la tête à faire des tournures de phrase de malade, ce n’est pas de la grande littérature mais pourtant elle a un style addictif et une histoire incroyable à raconter. Et ça fait du bien.

bref

Si je dois résumer ce que j’ai pensé de ce livre, je dirais que c’est une bombe dystopique, on s’attache tellement aux personnages qu’une fois sorti du livre on a envie d’y retourner direct. Même s’il y a eu quelques longueurs dans ce tome à cause de l’hésitation d’America, finalement on s’en fiche et on l’oublie pour seulement se rappeler de cette histoire incroyablement originale et addictive

Et j’ai lu ce livre en écoutant en boucle Hall of Fame des Script

10 / 10

Publicités

8 réflexions au sujet de « L’Elite, Kiera Cass »

  1. J’avais bien aimé ce tome, même si je préfère les autres 🙂 Mais dans tous les cas, j’ai passé de bons moments de lecture avec cette série! J’avoue ne pas encore avoir osé lire Héritière et Couronne de peur d’être déçue, vu comme la 1ère trilogie est bien…
    Victoire

    J'aime

  2. Comme tu le sais, j’ai moins accroché à ce tome qu’aux précédents. Je trouve dommage que l’aspect politique soit délaissé au profit de la romance. Il y avait beaucoup de potentiel qui est finalement peu exploité, ça m’a manqué et c’est dommage 🙂 mais ça n’en reste pas moins une bonne lecture !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s