Dystopie

L’Elue, Kiera Cass

103_1657.JPG

Une seule candidate sera couronnée…
L’ultime volet très attendu de la trilogie de Kiera Cass, best-seller en France et à l’étranger !

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles à tout jamais. Pour les quatre encore en lice au Palais, les amitiés qu’elles ont nouées, les rivalités qui les opposent et les dangers qu’elles ont dû affronter vont les lier pour le restant de leurs jours. Car l’heure est désormais venue de désigner l’heureuse élue… America n’a jamais osé rêver être si près de la couronne, ni du coeur du prince Maxon. Mais, à mesure que la compétition approche de son issue inexorable et que les menaces qui visent le Palais se font plus pressantes, elle se rend compte de ce qu’elle risque de perdre et de l’âpreté de la lutte à mener pour obtenir ce qu’elle désire si ardemment.

divider-5-1-copia1

pense1

Vous le savez maintenant, mais cette trilogie est devenue une de mes favorites de tous les temps, et notamment grâce à ce dernier tome. Il est dingue, il y a tellement d’action qu’on ne peut pas s’arrêter de lire, d’ailleurs ça m’était impossible les 150 dernières pages, il était 10h du soir quand je l’ai fini et je n’avais toujours pas mangé, je me croyais toujours l’après-midi. Ce livre nous fait perdre la notion du temps et nous transpose avec lui. Je n’ai pas arrêté d’écouter Hall of fame des Script pendant ma lecture, et maintenant dès que je l’écoute, je replonge dans le monde d’America.

histoire

Dans ce tome, on apprend finalement un peu tout ce qui nous manquait dans les précédents. Tout d’abord, en ce qui concerne les concurrentes, il ne reste plus que Celeste, Kriss et America. D’ailleurs, ça y est, elle a fait son choix et elle sait qu’elle est amoureuse de Maxon. Enfin ! C’était pas trop tôt ! Et Maxon attend seulement qu’Ame lui dise qu’elle l’aime et qu’elle le veut pour arrêter la selection. A un moment, alors qu’elles ne sont plus que deux, Maxon apprend le secret d’Ame, la chose ou plutôt la personne qu’elle lui cache depuis le début, j’ai nommé Aspen le chiatique de première. A ce moment-là notre prince ne sait plus où il en est dans sa vie car il pensait être le seul qui pelotait America.

Et puis il y a cette fin qui est juste dingue, qui mérite vraiment toutes les larmes que j’ai versé et même maintenant, deux mois après ma lecture j’ai envie de pleurer en y repensant. C’est une fin qui chamboule et nous laisse sur le cul parce qu’on s’y attendait pas du tout, et on ne peut même plus se relever. On est prisonnier à tout jamais de cette histoire et de ce monde.

Sinon, pour le côté un peu plus politique, les renégats du nord tentent une approche avec Maxon et America et se mettent à nu, leur racontant ce qu’ils veulent et qui ils sont. Et une espèce d’alliance pourrait se former entre eux, pour éradiquer les sudistes qui eux, veulent une révolution totale et instaurer une république sous forme de dictature et virer la famille royale.

perso

America reste définitivement une héroïne que j’adore. Au début de la saga, j’avais peur de ne pas l’aimer car elle peut représenter tout ce qu’on déteste car on le voit trop souvent dans les livres. La fille badass qui fait tout pour sauver sa famille et ses amis, et même le peuple. Mais elle a su me toucher, comme a su le faire Maxon. D’ailleurs dans ce tome, on peut voir qu’elle devient jalouse, et c’est une preuve que Maxon lui plait. Elle ne supporte plus de le voir avec les autres candidates, de savoir que d’autres peuvent l’embrasser et même plus. Elle commence à oublier Aspen. Et ce que j’ai aimé de America dans ce tome, c’est ça rébellion face au roi, parce que c’est vraiment un personnage horrible, c’est d’ailleurs celui que je déteste le plus (notamment pour ce qu’il a fait subir à son fils).

Maxon reste le prince dont je suis tombée amoureuse dès le premier tome, mais je l’ai trouvé particulièrement courageux et sexy dans le tome. Il se dévoile entièrement à America, il est tellement chou que j’ai envie de le manger ! Sans blague, j’ai trouvé que c’était vraiment le mec parfait, il comprend les gens, il essaie de faire ce qu’il peut pour satisfaire tout le monde, mais ça on sait très bien que c’est impossible, car ce qui fait le bonheur des pauvres ne fait malheureusement pas le bonheur des riches. Le meilleur serait d’effacer les castes, sauf que les riches ne sont pas d’accord, ils aiment avoir des privilèges que les pauvres n’ont pas. En gros, on ne peut pas contenter tout le monde.

Par contre, un personnage qui a totalement changé de bord, c’est Celeste. America lui a soit disant ouvert les yeux sur le fait qu’elle n’avait pas besoin du prince pour être riche et célèbre et à partir de ce moment-là, elle a commencé à être gentille avec tout le monde. J’ai trouvé ça pas très réaliste, et en plus, j’aimais bien Celeste dans le rôle de la garce. Et ensuite, on a Aspen, qui peut à peut s’écarte d’Ame et apprend à regarder les autres filles autour de lui. Enfin !

ecriture1

Comme les deux autres tomes, j’ai adoré la plume de Kiera Cass. Elle est simple mais pourtant elle arrive à nous transporter avec des mots dans son univers incroyablement addictif et passionnant ! On ne peut pas se passer de lire ses phrases.

bref

Encore une fois ce tome a été un coup de cœur international, notamment à la fin du livre, car il se passe tellement de choses terribles que je ne savais plus où donner de la tête, ni croire réellement ce que je lisais. J’étais transportée dans ce monde, et ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti ça en lisant un livre. Je n’oublierais jamais cette fin, pas plus que j’oublierais cette trilogie. Cette histoire est juste tellement belle et touchante, et pendant les trois tomes, j’étais dedans, avec les personnages et je faisais moi aussi partie de la sélection. 

10 / 10

Publicités

7 réflexions au sujet de « L’Elue, Kiera Cass »

  1. C’est vraiment une saga que j’ai adoré et dont j’étais à fond du début à la fin ♥
    En lisant ton avis, j’ai remarqué que mes sentiments vis-à-vis des personnages étaient les mêmes d’ailleurs !

    J’ai lu L’héritière et La couronne, et même si Maxon et America ne sont plus au cœur de l’histoire, j’ai été tout aussi envoûtée, donc je te les conseilles 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s