Un avion sans elle – Michel Bussi

couv11089280

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de 3 mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les média ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’histoire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masquent tombent……

divider-5-1-copia1

C’est le tout premier livre de Bussi que je lis, et j’ai bien aimé. Ce n’est pas un coup de coeur car il y a des choses qui m’ont un peu dérangées lors de ma lecture, néanmoins ça reste une histoire prenante. J’ai lu ce livre sur un très long moment car je suis restée en panne de lecture pendant plusieurs mois, mais j’ai réussi à le finir malgré tout.

Tout d’abord, j’ai bien aimé le personnage de Marc, son petit côté enquêteur, et protecteur, il veut à tout prix découvrir qui est réellement Emilie. Par contre, j’ai trouvé qu’on n’était pas plus que ça attachés aux personnages, je pense qu’il manquait un petit quelque chose pour qu’on les aime un peu plus et qu’on ait de la peine de les quitter à la fin du livre. Aussi bien en ce qui concerne Marc que sa soeur/copine. Emilie aussi n’est pas assez développée je trouve, alors que l’histoire tourne autour d’elle. J’aurai aimé en savoir plus sur eux. En fait, il manque de la romance entre les deux. Mais je sais que ce n’est pas le genre de l’auteur, alors je ne lui en tient pas vraiment rigueur.

En ce qui concerne l’histoire en elle-même, j’ai beaucoup aimé le mystère autour de la Libellule, un mystère qui dure depuis des années. Par contre, il y a des moments un peu long, notamment où on rentre dans les écrits de l’inspecteur Crédule. Ça nous fait perdre le rythme de l’histoire, ça coupe notre élan, même si ce sont des informations importantes qu’il permet de transmettre. Par contre, à ma grande surprise, j’ai beaucoup aimé le personnage de Malvina, sensée être méchante. Enfin, elle est méchante si on veut, car ce qu’elle veut savoir, c’est si Emilie est sa soeur où non.

Et quand à la fin du livre, je m’attendais à quelque chose d’autre, j’ai été un peu déroutée, j’étais partagée à la fin de ma lecture, mais finalement j’en ai conclu que c’est une bonne histoire, qu’elle est très bien menée du début jusqu’à la fin, avec des petites anecdotes sur les personnages de temps à autre.

7,5/10

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s