Hésitation – Stephenie Meyer

13E7FD13-B063-4B0A-B638-3553B9C1C7F2

Deux futurs, deux âmes sœurs… C’était trop pour une seule personne. Je compris que ce n’était pas Edward et Jacob que j’avais essayé de réconcilier, c’étaient les deux parts de moi-même, la Bella d’Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j’avais eu tort de tenter de les y contraindre. A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j’ai besoin… ni de ce que je vais faire, là, maintenant.

divider-5-1-copia1

Tout d’abord, il faut savoir qu’il s’agit de ma première lecture de ce tome, j’ai lu le T1 il y a bientôt 10 ans et le T2 il y a 3 ans. J’ai aussi laissé mon avis en vidéo sur ma chaîne. Je n’ai jamais été une très grande fan de Twilight, j’aime bien mais sans plus. J’aime plutôt l’histoire, et certains personnages. Par contre, j’ai énormément de mal avec d’autres. Cet avis sera rempli de spoils, j’estime que la majorité des personnes connait cette histoire.

Premièrement, parlons de Bella. C’est la narratrice de ce livre, ce qui veut dire qu’on la suit tout au long de ces pages. Sauf que c’est un vrai clavaire pour moi. Tout au long des 300 premières pages, on se retrouve plongé dans une longueur endormante, avec des scènes trop longue où on suit la routine de Bella (voir Edward, faire à manger et aller au lycée). Il n’y a aucun sens à l’histoire, aucune action, ce qui fait qu’on s’ennuie. J’étais limite à abandonner le livre, mais ce n’est pas mon genre, donc j’ai persévéré. On se retrouve donc dans les pensées de Bella, qui est insupportable, indécise et surtout, inintéressante. La lecture a donc été très dure pour moi.

Ensuite, Edward. Il est trop protecteur, trop strict avec Bella, il lui interdit beaucoup de choses, notamment d’aller à la Push pour aller voir les loups (ce qui n’a pas de sens car Bella n’y est pas en danger). Donc Bella n’a pas le droit d’aller voir Jacob, son « ami ». C’est encore un point que je veux relever. Elle souligne a de nombreuses reprises que Jacob est important pour elle, qu’elle ne peut pas vivre sans lui et qu’elle l’aime. Sauf qu’elle ne va jamais le voir et ne pense jamais à lui. Ce qui n’a pas de sens et contredit ce qu’elle dit. D’ailleurs, c’est le seul personnage que j‘aime bien, juste je trouve qu’il est beaucoup trop excité et enjoué à chaque fois qu’il voit Bella. On remarque d’ailleurs que celle-ci joue sur deux tableaux en disant à ces deux prétendants qu’elle les aime. De plus, à la fin du livre, pour empêcher Jacob d’aller « mourir pour elle« , elle lui dit clairement « embrasse-moi ». Alors qu’elle est censée être avec Edward. Je n’aime pas les triangles amoureux.

De même, à un moment dans le tome, Rosalie et Jasper se livrent sur leur histoire à Bella. Le problème, c’est qu’on sait que Rosalie ne l’apprécie pas plus que ça, et qu’elle ne parle jamais avec ces deux personnages. D’ailleurs, elle ne parle jamais aux Cullen, juste peut être avec Alice. C’est ce point sur lequel je veux appuyer. Il aurait fallu developper la relation entre Bella et sa future famille, notamment dans ces 300 longues pages, ça aurait au moins meublé l’histoire et rendu Bella plus crédible aux yeux de cette famille qui se bat pour elle.

Encore une chose qui me chiffonne, Bella est la seule a faire le lien évident entre la personne qui est rentrée chez elle et qui a pris ses affaires et entre l’armée de vampires qui est en train de se construire. Pourquoi ? En sachant que tous Cullen ont plus de 100 ans et sont plus logiques et expérimentés que Bella, pourquoi c’est elle qui fait ce lien évident ? Peut être pour montrer au lecteur qu’elle peut avoir un minimum de jugeote. Et puis, une question que je me pose et où je n’ai pas la réponse : pourquoi ces vampires sont-ils encore au lycée ? Ils sont censés être très âgés et je ne vois pas pourquoi ils s’entêtent à redoubler éternellement pour fréquenter une bande de gamin.

Néanmoins, passées ces 300 pages, la lecture a été plus fluide et plus interessante dans le sens où l’action s’enchaînait et j’ai pu un peu plus apprécier ma lecture. Mais c’est dommage car je retiens énormément de choses négatives alors que j’ai bien aimé les 300 dernières pas, même si Bella reste encore insupportable.

J’en conclu donc que, lorsqu’une histoire n’est pas développée et que les personnages non plus, on se retrouve à s’ennuyer lors de notre lecture, ce qui est dommage car ce livre a quand même du potentielle, du moins, il y a 15 ans, l’engouement était peut être plus important que maintenant, et nous nous émerveillions peut être plus facilement.

5/10

4 réflexions sur “Hésitation – Stephenie Meyer

  1. Royaume des histoires 31 mars 2020 / 21:55

    Je rejoins totalement ton avis ahah ! Excepté peut-être sur la famille Cullen et leurs liens avec Bella, dont les relations ne m’ont pas posé problème. Je trouve les persos secondaires suffisamment développés, même si évidemment j’aimerais mieux en voir certains plus souvent que les personnages principaux ! Et Rosalie se confie à Bella justement parce qu’elles ne s’entendent pas, et c’est l’occasion pour elle de se justifier là-dessus au passage. Mais je chipote, je te rejoins dans l’ensemble ^^ !

    Aimé par 1 personne

    • maïouze 1 avril 2020 / 12:29

      haha d’accord ! Bon après moi je vais pas aller raconter ma vie à quelqu’un que j’aime pas mais écoute, Rosalie si alors ^^ Non je chipote aussi ce livre m’a exaspérée haha

      Aimé par 1 personne

Répondre à maïouze Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s