Chick-lit

L’accro du shopping à Hollywood, Sophie Kinsella

sans-titre-1

Editions Pocket 
Publié en mai 2016
576 pages
7,80€

divider-5-1-copia1

resume

En s’installant avec sa famille à Los Angeles, Becky s’y voyait déjà : virées shopping avec Victoria Beckham, pauses détox avec Gwyneth Paltrow, play-dates de sa fille Minnie avec les petits Brangelina… Et puis le rêve ultime : devenir styliste pour ses nouvelles amies les stars. Mais pas si simple de se faire une place sur la A-list quand on n’entre pas dans du triple 0, qu’on ne jure que par le breakfast saucisses-bacon et que la seule star de l’école de Minnie est le hamster mascotte. Quant à ses dons de styliste, disons que Becky les exerce surtout sur elle-même. Heureusement, quand tout espoir semble perdu, notre Accro du shopping a toujours plus d’un tour dans ses sacs. Notamment ce superbe sac vintage qui pourrait bien lui ouvrir les portes de la gloire. Ou celles de l’enfer… Car au pays des stars, les apparences sont souvent trompeuses et cette pauvre Becky va comprendre à ses dépens que derrière les paillettes règne un monde sans pitié… Poursuivre la lecture « L’accro du shopping à Hollywood, Sophie Kinsella »

Chick-lit·Jeunesse

Girl online, Zoe Sugg

Girl Online

Editions La Martinière J fiction
Publié en mai 2015
350 pages
13,90€


4ème de Couverture 

Gaffeuse et très réservée, Penny a un secret. Sous le pseudonyme Girl Online, elle confie ses doutes, ses joies et ses peines à son blog, devenu le rendez-vous des filles de son âge.Grâce à ce blog, peu à peu, Penny prend confiance en elle et devient capable d’affronter la réalité.Et quand elle rencontre Noah, elle se surprend même à rêver d’amour…Mais l’élu de son cœur n’est pas n’importe quel garçon. Lui aussi a un secret.Et Penny n’est pas au bout de ses surprises…


Ce que j’en ai pensé 

Alors ce livre a été pour moi une très belle lecture, j’ai passé un agréable moment en le lisant. La rédaction est assez légère, les tournures de phrases ne sont pas très recherchées mais ça permet de lire le livre de manière encore plus fluide. La couverture est juste magnifique et je trouve ça très important. A l’arrière, on a une petite photo de Zoella, la youtubeuse qui a écrit ou co écrit ce livre. Elle s’est faite aidé par une auteur pro mais l’idée vient d’elle. Et je trouve ça hyper cool parce qu’elle s’inspire de sa vie. 7
L’histoire se déroule à Brighton, sur la côte anglaise. Penny est une adolescente de quinze ans (preque seize) qui a un secret : elle tient un blog à succès où elle se fait nommer Girl Online. Elle y poste tout plein de sujets et a beaucoup de lecteurs. Mais voilà : elle est une catastrophe ambulante. J’ai beaucoup aimé le personnage de Penny, j’ai aimé la personne qu’elle est et ce qu’elle devient. Mais dès fois, j’ai l’impression qu’elle en fait trop, qu’elle est un peu too much notamment dans les moments d’angoisse.
De plus, à un moment, elle poste une note sur son blog et elle obtient plus de 10000 abonnés en une nuit ce qui est casi impossible je pense. Mais ce n’est qu’un petit détail. En Angleterre, sa vie tourne en rond : son meilleur ami Eliott vient la voir tout le temps et elle va au collège. Mais un jour, sa mère va recevoir une proposition de travaille à New York, et sa famille et Eliott vont partir une semaine là-bas. Il faut savoir que pour Penny, il est difficile de prendre l’avion ou même la voiture parce qu’elle a eu un accident et elle fait des crises d’angoisse.
Elle va rencontrer à New York un garçon du nom de Noah avec lequel elle va tout de suite bien s’entendre. Mais il cache un très grand secret (secret qu’on nous apprend vers la fin alors que je l’ai découvert dès le début !! :p). Et Penny ne va le découvrir qu’une fois rentrée en Angleterre, séparé de lui de 4000km.
Dans ce livre, ce que j’ai aimé, c’est d’abord la relation entre Penny et Noah, même si tout se passe un peu vite pour moi. Aussi, j’ai bien aimé le fait que Penny vive pleinement dans notre monde donc c’est à dire qu’elle utilise les réseaux sociaux, elle a un blog… J’ai aussi bien aimé les thèmes abordés dans ce livre.
Bien évidement, le secret de Noah, les « amis » de Penny vont le découvrir avant elle et s’en servir contre elle. L’amitié est aussi bien exploité dans ce livre. Franchement, peu de choses m’ont déplut et j’ai été agréablement surprise en lisant ce livre. Je m’attendais pas à grand chose et donc j’ai été bien surprise.
—–
Même si la rédaction est très simple, on en sort très frais et requinqué. Cette histoire n’est pas un coup de coeur mais elle m’a donné un peu d’amour dans ma vie. Je vous recommande donc ce livre !

8 / 10

Chick-lit

La mini accro du shopping, Sophie Kinsella

KODAK Digital Still Camera

Editions Pocket
Publié en 2011
530 pages
7,70€


Résumé

La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices ! Dur dur pour la pauvre Becky. Un malheur n’arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping. Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d’un tour dans ses sacs…


Ce que j’en ai pensé

On change un peu de genre et nous voici dans la chick-lit, avec un livre rempli d’humour et de catastrophe. Sophie Kinsella est une excellente auteur et je dois avoir tout ses livres chez moi, même si je ne les ai pas tous lus. Mais maintenant, je suis à jour en ce qui concerne la saga « Accro du Shopping » et je peux vous dire que j’aime mais tellement cette série.
J’adore le personnage de Becky: c’est une femme moderne, très à la mode et aussi très dépendante du shopping. Je l’aime tout simplement parce qu’elle est tellement drôle, elle fait juste trop de gaffe que des fois on a envie de rentrer dans le livre et de lui mettre des baffes pour la raisonner parce que dès qu’elle a une idée, elle ne peut pas se l’enlever de la tête. Mais elle n’en est pas pour autant agaçante et on apprécie même lire ses bêtises. Et c’est ce qui fait que ces livres sont exceptionnels.
Dans ce tome-ci, Becky s’est mis en tête d’organiser TOUTE SEULE une fête pour son mari ! Mais genre la grosse fête, quoi. Seulement sa situation empire et elle ne s’en sort pas financièrement et s’entête toujours pour organiser cette soirée. De plus, sa toute petite Minnie, sa fille, fait des bêtises sur bêtises et Becky doit passer son temps à la surveiller. Elle a aussi d’autres problèmes notamment en ce qui concerne sa maison mais elle est tellement têtue qu’elle refuse l’aide de tout le monde alors qu’elle est dans le caca le plus profond.
Becky est juste tellement hallucinante, à essayer de tout cacher à son mari (je ne vous dis pas son nom si vous voulez lire les livres). Elle fait des mises en scène et elle espère juste trop de choses que s’en est humoristique. Ce livre est vraiment bien pour se détendre, pas de prise de tête avec Becky, il suffit juste de rigoler de sa situation et de l’apprécier.

10 / 10