Dystopie·Science-Fiction

Divergente, tome 2 : l’Insurrection, Véronica Roth

KODAK Digital Still Camera

Editions Nathan
Publié en 2012
460 pages

16,90€

Divider-5-1 - copia

Résumé

Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l’être…

Divider-5-1 - copia

Ce que j’en ai pensé

Bien évidement, j’ai beaucoup aimé ce livre, et ça a été une très belle suite du 1er tome. Une suite avec une multitude d’action. On retrouve Tris, dont le début du livre est directement la suite du 1er, qui fuit le centre de la ville pour aller vers le refuge des Fraternels. Bien évidement, elle est accompagné de Tobias, et Caleb, Marcus et Peter.
yyy
J’ai bien aimé le moment où ils étaient chez les fraternels, je l’ai trouvé assez serein, comparé à tout les autres moments dans le livre. Par contre, je trouve que Tobias est beaucoup plus absent, et que leur relation n’existe presque pas, c’est rare de les voir ensembles, amoureux. Mais par ailleurs, cela montre bien que c’est une relation qui est forte, même s’ils ne le se montrent pas toujours. Surtout quand Tris a envie de se jeter sur Tobias mais que sa fierté prend le dessus.
yyy
Sinon, j’ai trouvé ce livre complètement dingue. Il n’y a pas un moment de repos. On se fait souvent surprendre (à par pour le moment où Peter sauve Tris, ça, je le sentais depuis le début du livre qu’il ne pouvait pas rester un petit con jusqu’au bout). Je n’ai pas aimé le personnage d’Evelyne et ça s’est affirmé à la toute fin du livre. D’ailleurs, je trouve que dans cette fin, il se passe trop de truc d’un coup, et qu’on se perd un peu, on est obligée de reprendre les quelques phrases précédents pour comprendre mieux la suite (enfin je dis « on », mais quand je dis « on », je dis « je). Donc voilà la raison pour laquelle je n’ai pas mis 10.
yyyy
Dans ce tome, on se rend compte que Tris a vraiment évoluée depuis le premier, elle a du affronter des scènes qui l’ont fait grandir et penser d’une autre façon, mais elle reste quand même la même. Elle a juste mûri et compris qu’elle doit jouer son rôle, que c’est une Divergente et qu’elle a plus de facultés que les autres. J’ai bien aimé aussi le moment où les Audacieux se sont regroupés chez les sincères, surtout les moments dans les dortoirs. On trouve une Tris plus jeune à ce moment-là.
yyy
Mais globalement, c’est un livre qui nous demande de s’accrocher puisque qu’on ne se repose jamais. Pour ma part, j’ai lu les deux tomes d’affiler, mais je pense que j’aurais du attendre un peu, et pas lire le deuxième direct, parce que trop de Divergente tue le Divergent. Non mais de toute façon je devais le lire avant le film, je voulais pas faire comme le premier (c’est le film qui m’a fait découvrir le livre).
yyy
Maintenant je voudrais parler de Caleb, un paragraphe rien que pour lui, même s’il ne le mérite pas. Ce traître. Jamais je n’aurais pu penser ça, et j’ai été tellement surprise quand je l’ai appris. Je n’y croyais pas, puisque toutes ses actions précédentes me démontrait le contraire. Mais malheureusement, ce petit con a choisi son clan, le clan des mauvais. Mais bon, comme à la fin Jeanine est tuée, les Érudits sont un peu mal et lui aussi.
yyy
Par contre, la toute fin m’a aussi beaucoup surprise! que de surprises dans ce tome! Et d’ailleurs, j’ai beaucoup aimé, même si ça m’a fait un peu penser à la fin du film Le Labyrinthe, si vous voyez ce que je veux dire. J’ai hâte de lire le prochain tome pour savoir ce qui va se passer, parce que dans ma tête je m’imagine tout un tas de choses! Mais j’attendrais un moment avant de le lire. J’attendrais aussi le moment où ce tome 3 sera édité avec la couverture du film, je trouve les couvertures françaises originales horribles, désolée.

9 / 10

Fantastique·Science-Fiction

Under The Dome

16

Série américaine de Brian Vaughan et Stephen King, de 2013.
Du genre Drame, Science-fiction, Fantastique.
3 saisons, série terminée

Divider-5-1 - copia

Résumé

Chester’s Mill est une petite ville américaine comme tant d’autres. Du moins jusqu’au jour où un gigantesque dôme invisible isole totalement la bourgade du reste du monde. Prisonniers, les habitants de Chester’s Mill cherchent dans un premier temps un moyen pour sortir, mais vont aussi devoir composer avec les différentes tensions qui apparaissent au fil des jours…

Divider-5-1 - copia

Ce que j’en ai pensé

Je n’ai pas lu le livre de Stephen King mais cette série me pousse à le faire. Je trouve juste l’histoire extraordinaire et tellement prenante. Dès le premier épisode je suis devenue accro. Je me suis donc enfilé les deux saisons d’affilé. J’aime le fait que plusieurs générations sont présentes dans la série, on peut très bien suivre les ados comme les adultes et pour une fille comme moi qui regarde et lis de la jeunesse, voir la vie des adultes dans l’histoire m’a totalement conquise.
jj

Bon, je ne vais pas vous mentir en vous disant que je suis tombée amoureuse de Mike Vogel (qui joue Barbie), c’est le premier à gauche sur l’affiche. C’est juste une personne tellement forte et courageuse, en plus d’être beau. J’aime simplement le personnage qu’il interprète et j’aime encore plus sa relation avec Julia (Rachelle Lefèvre), la rousse du bas. Le fait est que leur relation part d’un très mauvais pied, et je trouve ça ironique. Eux, ils représentes les ‘adultes’ d’environ 30 ans.
jj
Ensuite, nous avons les deux ados, Joe et Norrie qui se rencontre par hasard dans le dôme vu que Norrie était seulement de passage. Les deux jeunes vont se voir subir le même genre de crises flippantes en rapport avec le mystère du dôme, et ça, ça m’a vraiment plu. De plus, Angie, la soeur de Joe, et Junior sont mêlés à cette histoire eux aussi et quand les quatre sont réunit, il se produit quelque chose de magique. Oui, le dôme est vivant et oui il a un visage. Il ressent des choses et c’est pour ça qu’il faut le protéger.
jjj
J’ai complètement accroché dès que l’œuf est apparue. L’œuf est le centre du dôme qui évoluera plus tard en quelqu’un. Dans la saison 2, on découvre une nouvelle intrigue relié à Mélanie, la fameuse fille arrivée de nul part. Elle est relié elle-aussi au dôme et bien plus qu’ils ne peuvent l’imaginer. Je n’ai pas accroché au personnage de Junior, surement à cause de ce qu’il fait au début de la saison 1. J’ai été triste de voir qu’Angie est morte dans la saison 2, je pensais sincèrement que le dôme allait la ressusciter ou un truc du genre.
jj
La relation entre Julia et Barbie évolue entre-temps. Dans la dernière saison, on voit que Barbie a réussit à sortir du dôme, mais il cherche à tout prix un moyen de rentrer à l’intérieur pour sauver Julia et les autres. Et c’est comme ça que s’arrête la saison, à ce moment où on se pose tellement de questions, mais qu’on ne peut pas avoir les réponses (à moins de lire le livre).
jj
Le personnage de Jim est vraiment détestable, c’est un pure égoïste. Mais le pire c’est qu’il réussit pratiquement tout ce qu’il fait. A ce moment-là, on se rend compte de la cruauté des gens. Quand on est enfermé et qu’il n’y a pas de lois possibles, que la prison n’existe plus et donc que l’on peut faire tout ce qu’on veut, on voit à quel point la nature humaine est faible et non fraternelle. Il n’y a pratiquement plus aucune solidarité entre le peuple.
jj
Un autre aspect que j’ai aimé, c’est que le dôme s’est transformé en petit monde avec sa petite société. On voit qu’ils sont obligés de cultiver pour pouvoir manger, qu’ils doivent s’entraider même si les méchants ne sont toujours pas loin, et ce qui est bien c’est qu’on découvre une nouvelle chose à chaque fois sur les personnages. On ne s’ennuie jamais. Je conseils cette série à toutes les personnages qui aime le genre fantastique et science-fiction. Une pure merveille.

10 / 10

Science-Fiction

La 5ème Vague, Rick Yancey

103_0942.JPG

Edition Robert Laffont, Collection R
Publié en mai 2013
592 pages
18,50€

Divider-5-1 - copia

Résumé

1re VAGUE : EXTINCTION DES FEUX
2e VAGUE : DÉFERLANTE
3e VAGUE : PANDÉMIE
4e VAGUE : SILENCE

À l’aube de la 5e vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.

Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

ILS CONNAISSENT NOTRE MANIÈRE DE PENSER.
ILS SAVENT COMMENT NOUS EXTERMINER.
ILS NOUS ONT ENLEVÉ TOUTE RAISON DE VIVRE.
ILS VIENNENT NOUS ARRACHER
CE POUR QUOI NOUS SOMMES PRÊTS À MOURIR.

Divider-5-1 - copia

Ce que j’en ai pensé 

Tout d’abord, ce livre m’a été offert par ma meilleure amie à mon anniversaire. J’étais hyper contente de l’avoir, et ça m’a permis de le lire avant d’aller voir le film (que j’ai trouvé super!). C’était un livre que je voulais depuis super longtemps et je m’imaginais tout sauf ça en fait ! Mais je dois avouer que ce que j’ai lu m’a transporté, et j’ai juste adoré ma lecture.

Pour la mise en page du livre, j’ai adoré comment les chapitres et parties étaient présentées. J’ai trouvé ça hyper original, ça fait un peu penser à des dossier classés. Et à chaque partie, on change de narrateur, ce qui nous permet d’avoir différents point de vues. Il me semble qu’on a celui de Cassie, de Zombie et de Evan si je ne me trompe pas. La couverture est aussi supra magnifique, moi je suis amoureuse du livre.

En ce qui concerne l’intérieur, j’ai trouvé qu’au début, il y avait beaucoup trop de descriptions. L’auteur est obligée de nous expliquer la situation, c’est sûr, sinon on serait perdus. Mais j’ai trouvé qu’il y en avait beaucoup trop et j’ai eu peur de ne pas aimer le livre au début à cause de ça. Je me demandais si le reste du récit allait être pareil.

L’action met du temps à démarrer et c’est un truc que je n’aime pas trop. J’aime quand tout bouge et qu’on a de l’action de partout. Mais du coup, il y a des flash-back d’avant la 5ème vague et j’ai bien aimé ces moments-là. On a la présentation de la vie de Cassie, notre personnage principal, et les 3 premières vagues.

Il y a un truc que j’ai trouvé bizarre, c’est que les chefs du gouvernement du monde entier ne font rien, on sait juste qu’ils se réfugient dans des bunkers. Mais si une chose pareille arrivait au monde, je pense que nos présidents/rois ou autres ferait quand même beaucoup plus.

J’ai été beaucoup émue sur ce qui s’est passé avec la mère de Cassie. Je me suis ennuyée au début comme je l’ai dit, j’ai eu peur que tout le livre contienne que de la description sur la folie de Cassie. Mais en fait, au fur et à mesure on comprend pourquoi elle réagissait comme ça et à sa place on aurait sûrement fait pareil.

Je dois avouer que je suis tombée amoureuse de Evan. Ce garçon est juste tellement adorable, la partie dédiée à lui et Cassie, quand il s’occupe d’elle, a été m’a préféré. Il m’arrive parfois d’y repenser. Je me doutais pas mal pour Evan au début, mais mes doutes sont partis puis sont revenus à la fin. J’ai aussi beaucoup aimé Zombie, ce garçon est hyper courageux, je l’admire beaucoup. Il est fort.

J’ai aussi trouvé que certains passages sont passés trop vite, ou alors je n’ai pas fait assez attention, ou je n’étais pas assez concentrée pour les comprendre. L’univers du livre est juste génial, tout ce que j’aime, on nous retourne pas mal le cerveau mais j’ai réussi à découvrir pas mal de choses avant qu’on les apprenne dans le livre.

Et j’ai eu une grosse surprise avec le personnage de Zombie, sur qui il était, ça je ne m’en était pas doutée. Le film aussi a été un coup de coeur pour moi.

9 / 10