Harry Potter et l’Ordre du Phénix – JK Rowling

A quinze ans, Harry s’apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s’il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n’a jamais été aussi anxieux. L’adolescence, la perspective des examens importants en fin d’année et ces étranges cauchemars… Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d’une véritable lutte de pouvoir. La résistance s’organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours..

Je tiens à dire que je n’ai pas lu ce livre, mais que je l’ai écouté, sur audible. Il s’agit de ma première lecture de ce tome, mais bien évidemment je connaissais déjà l’histoire grâce au film. Je vais aussi bien parler de ce tome comme de mon expérience avec le livre audio, car c’était la première fois que j’en écoutais un.

Tout d’abord, j’ai trouvé ce livre tellement agréable à écouter, le narrateur a une voix entrainante et change de voix à chaque personnage (d’ailleurs je ne savais pas que Ron était censé zozoter). Il crée une véritable ambiance lors de notre écoute, une ambiance que nous n’avons pas en lisant nous même le livre. Ce que j’aime dans le livre audio, c’est qu’on peut l’écouter en faisant autre chose, comme si c’était une musique. Par exemple, je l’écoutais en cuisinant ou encore en me baladant ou même sous la douche ! Tout ça pour dire que c’est un format très pratique, qui permet de lire un livre sans le lire. Il permet de concilier nos activités avec la lecture, alors maintenant plus d’excuses !

Quant à l’histoire, rien de surprenant car je la connaissais déjà. Malgré tous, on retrouve des éléments qui ne sont pas dans le film (c’est normal, on ne peut pas concilier 1040 pages d’un livre dans un film de 2h). C’est donc toujours plus intéressant de découvrir certains aspects qu’on ne connaissait pas avant. Les scènes que j’ai préféré sont les mêmes que dans le film, c’est quand nos héros se retrouvent dans la salle sur demande à s’entrainer à la défense contre les forces du mal. J’ai aussi bien aimé suivre les cours particuliers de Rogue à Harry pour qu’il puisse protéger son esprit de Voldemort.

– Ron, dit Hermione d’un air très digne en trempant la pointe de sa plume dans son encrier, tu es le butor le plus insensible que j’aie jamais eu l’infortune de rencontrer. 
Un silence un peu étonné accueillit ce discours.
– Il est impossible de ressentir tout ça à la fois sans exploser, dit enfin Ron.
– Ce n’est pas parce que tu as la capacité émotionnelle d’une cuillère à café qu’il en va de même pour tout le monde, dit Hermione d’un ton féroce en reprenant sa plume.

Alors une chose qu’il faut savoir : j’ai beaucoup de mal avec le personnage de Harry. Je ne le trouve pas vraiment intéressant et il m’insupporte : c’est lui le plus fort, c’est lui le leader, il ne lui arrive que des trucs pas cool blablabla. J’aime bien le personnage de Ron, même si ça fait bizarre de l’entendre zozoter. Et je trouve que Harry n’est pas toujours sympa avec son meilleur ami. Par contre, j’aime beaucoup Hermione, je la trouve forte, malicieuse et intelligente. Heureusement qu’elle est là pour sauver les autres grâce à son cerveau. J’adore le personnage de Luna, qui est vraiment loufoque (d’où son surnom). Elle apporte vraiment une nouvelle dimension à l’histoire, car elle sait des choses qui vont aider les autres, qui la prennent pour une folle. Je ne suis pas très fan de Cho et de Ginni, je ne saurais vraiment dire pourquoi. Et enfin dans ce tome on a la présence de ce personnage plus que détestable, celui que personne ne peut voir en peinture j’ai nommé Dolores Ombrage. Elle est le personnage que je déteste le plus, elle passe même devant Voldemort. J’ai tellement envie de la fracasser, de l’étrangler, de lui faire tout le mal du monde, et pourtant je suis pacifiste.

 – Je suis profondément navrée d’avoir à vous contredire, Minerva, mais si vous lisez bien mon petit mot, vous verrez que les résultats de Harry dans ma classe ont été très médiocres…
– J’aurais du me montrer plus explicite, dit le professeur McGonagall en se tournant enfin vers Ombrage pour la regarder droit dans les yeux. Il a obtenu des notes élevées aux examens de Défense contre les forces du Mal chaque fois qu’il a eu affaire à un professeur compétent.
Le sourire du professeur Ombrage s’effaça aussi soudainement qu’une ampoule qui grille.

En bref, j‘ai adoré mon expérience avec le livre audio, surtout à écouter Harry Potter. Le livre audio est pour moi un mélange entre le livre et le film, un combo parfait !

9,5 / 10

Ici et Maintenant – Ann Brashares

ici et maintenant

Voici l’histoire de Prenna James, une jeune fille de 17 ans qui a immigré à New York avec sa mère. Mais Prenna ne vient pas d’un autre pays. Elle vient d’une autre époque. Un futur où la vie est devenue impossible, ravagé par une pandémie tuant des millions de gens et laissant le monde en ruine… Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu’au temps présent doivent se fondre dans la société actuelle en suivant des règles strictes : ne jamais révéler d’où ils viennent, ne jamais interférer dans le cours de l’Histoire, et ne jamais, au grand jamais, développer de relations intimes avec quiconque en dehors de leur communauté. Mais tout bascule lorsque Prenna tombe amoureuse d’Ethan Jarves. Lire la suite

Harry Potter et la coupe de feu, JK Rowling

Snapshot_35.png

resume

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d’immenses défis.

Lire la suite

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Harry Potter 3
Editions Gallimard, collection folio junior
Publié en 1999
7,40€

450 pages

Divider-5-1 - copia

Résumé

Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions. Frissons et humour garantis !

Divider-5-1 - copia

Ce que j’en ai pensé

Après Harry Potter à l’Ecole des Sorciers et Harry Potter et la Chambre des Secrets, il était normal que je me lance dans ce troisième tome de la saga. Il faut déjà savoir que c’est mon film préféré des Harry Potter et pour le moment, mon livre favoris. Je regrette juste une seule chose, c’est de ne pas avoir commencé la saga plus tôt.
Evidemment, ayant vu le film, je connaissais déjà toute l’intrigue mais j’ai adoré lire ce livre et j’étais agrippée à mon livre surtout vers la fin, je ne pouvais plus le lâcher. Le monde de Poudlard est un monde que j’aimais bien avant mais sans plus. Cependant, depuis que je me suis mise dans les livres grâce au marathon Harry Potter, j’adore tellement Poudlard et l‘univers des sorciers.
J’ai encore plus apprécié Harry dans ce tome-ci, il devient encore plus mature et plus puissant. J’aime le personnage qu’il devient. Et j’apprécie ce qu’il fait à la fin ou plutôt ce qu’il ne fait pas en ce qui concerne Petitgrow. Pour ce qui en est de Hermione, j’ai beaucoup aimé le fait qu’il y ait un mystère autour d’elle, sur le comment elle fait pour arriver à suivre tout ses cours à la fois. J’ai aussi bien aimé qu’elle et Ron se fâche pour Croutard, le rat de Ron que le chat d’Hermione aurait avalé. Si bien qu’elle a pu faire ses trucs secrets tranquillement pendant qu’on ne se doutait de rien. J’ai aussi adoré l’intrigue avec Lupin et Black, et l’histoire avec les Maraudeurs.
Et ensuite, il y a eu la fin. Tout ce qui se passe dans les 100 dernières pages, c’est ce que j’ai le plus aimé du livre. On a toutes sortes de révélations et on a un événement très important qui a permis de changer le cours de l’histoire je pense. Harry est un véritable héros mais il ne pourrait pas y arriver sans l’aide de ses amis. Dans cette saga, les fins sont toujours bien fournis en événements et révélations et suspens et chaque livre nous permet d’en apprendre un peu plus. J’ai hâte de lire la suite pour avoir encore plus de détails et encore plus d’aventure avec Harry et ses amis.
A lire absolument, 

10 / 10

Harry Potter et la chambre des secrets

Harry Potter 2.JPG

Editions Gallimard, collection Folio Junior
Publié en 1999
355 pages

8,20€


Résumé

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.


Ce que j’en pense

Un an a passé depuis l’entrée d’Harry à Poudlard. Il a mûri et ça se sent dans ses choix. Il devient de plus en plus courageux et n’hésite pas à se mettre en danger pour sauver ses amis. Pour son âge (12 ans), Harry est vraiment mature. J’aime beaucoup le garçon qu’il est dans ce livre comparé au premier tome où je le trouvais beaucoup trop agaçant, il posait tout le temps des questions. Ici, il s’affirme.
    
J’aime le début de l’histoire et je trouve l’imagination de J.K. Rowling époustouflante. Je ne sais pas où elle a trouvé autant d’idée mais en tout cas, ça lui a valu un franc succès. Dans ce livre, j’ai presque tout aimé sauf le personnage de Ginny. Le fait qu’elle se soit entichée de Harry et la façon dont elle réagit m’insupporte. Et puis la révélation à la fin montre qu’elle est super naïve. Je n’aime pas ce genre de réaction et ce genre de personne. Mais il fallait bien lui attribuer ce caractère et je n’en tiens pas rigueur à l’auteur.
   
L’intrigue est très forte dans ce tome. Encore plus que le précédent. Si je n’avais pas vu le film, j’aurais pensé que le professeur Gilderoy Lockhart était derrière tout le mystère et que ses « pavaneries » étaient un leur, pour se donner un rôle de lourdingue. Mais non. Excusez-moi de « spoiler » un peu l’histoire mais je pense que tout le monde la connait que ce soit en film ou en livre. Tout de même, ce personnage était insupportable. Et il mérite bien ce qui lui arrive à la fin.
    
Dans ce tome-ci, j’ai l’impression que l’on n’a pas beaucoup vu ou plutôt lu Hermione. Mais c’est normal me diriez-vous en partie à cause de ce qui lui ai arrivé.Le personnage de Ron est toujours aussi bagarreur et j’aime bien ce garçon. J’ai aussi beaucoup aimé l’intrigue avec Hagrid, son arrestation et aussi la suspension de Dumbledore.

   
Toujours inlassable,

10 / 10