Bit-lit

Les Aventures de Mercy Thompson, tome 1, l’Appel de la Lune, Patricia Briggs

l'appel de la lune.JPG
Editions Milady Bit-Lit
Publié en 2008
386 pages
7,10€

Résumé

« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine ».
En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Ce que j’en ai pensé

Alors j’ai tout d’abord bien aimé ce livre, j’avais trouvé l’histoire assez originale, vu que je n’avais jamais lu de livre sur les loups-garous et encore moins sur les coyotes ! Le personnage de Mercy m’avait pas mal plus au début, mais je dois avouer qu’à la longue, elle m’a vraiment énervé. Mais ça s’est dissipé les 50 dernières pas du livre, quand tout c’est passé à la fin. J’ai trouvé la narration assez répétitive et il y a des expressions assez ringardes je trouve.

On se retrouve dans le Montana, dans une petite ville où seul le garage de Mercy sert de commerce. Mercy est un coyote, et elle habite juste à côté de le maison de l’Alpha de la région, Adam. Tout allait pour le mieux dans sa meute jusqu’au jour où Mercy lui a apporté un nouveau loup. Je pense que tout commence à cause de ce garçon, Mac. Mais je dois avouer que j’ai pas tout compris l’intrigue du livre. Si, la fin, j’ai à peu près compris, mais il y a plein d’éléments qui sont rentrés par une oreille (ou plutôt un oeil) et qui sont sortis par l’autre. Et donc le fait de ne pas comprendre la plupart de l’histoire ne m’a pas fait l’aimer beaucoup. Je lisais automatiquement, sans vraiment enregistrer les informations. Mais l’idée de base est originale et j’ai bien aimé ce fond-là.
  —

Tout d’abord, on a Mercy, qui est une mécanicienne hors paire. Elle n’est pas naïve, elle connait ses pouvoirs, ce n’est pas la découverte pour elle mais elle découvre quand même certaines choses sur elle au fur et à mesure de l’histoire mais c’est normal. Mercy est une fille badass, elle n’hésite pas à ce battre pour protéger ses proches. Je l’ai bien aimé au début et à la fin du livre, mais au milieu, là où j’ai calé, elle m’a un peu saoulé !
Ensuite on a Adam qui est le voisin de Mercy et un loup-garou Alpha. Il est pas mal physiquement si on en croit Mercy. Je l’ai bien aimé, il est assez mystérieux et ça fait tout son charme.

Après, il y a Samuel, un autre loup de l’ancienne région de Mercy. Je l’ai bien aimé à la fin du livre, comme à peu près la plupart des autres personnages. Lui, il aimerait bien faire de Mercy sa compagne, parce qu’en tant que coyote, elle pourrait porter ses enfants sans problèmes alors que les humaines mourraient d’un accouchement pareil.
Mais j’ai trouvé que ce livre manquait cruellement de romance. Il n’y en a qu’à la fin, un tout petit peu, alors que je l’ai attendu pendant tout le livre. Donc j’en demande quand même beaucoup au prochain tome !

Un livre qui m’a un peu déçu, qui n’a pas su me tenir en haleine mais dont l’histoire de base est bien trouvée et j’ai beaucoup aimé Adam. Mais il manque de romance.

6 / 10