Chick-lit

L’accro du shopping à Hollywood, Sophie Kinsella

sans-titre-1

Editions Pocket 
Publié en mai 2016
576 pages
7,80€

divider-5-1-copia1

resume

En s’installant avec sa famille à Los Angeles, Becky s’y voyait déjà : virées shopping avec Victoria Beckham, pauses détox avec Gwyneth Paltrow, play-dates de sa fille Minnie avec les petits Brangelina… Et puis le rêve ultime : devenir styliste pour ses nouvelles amies les stars. Mais pas si simple de se faire une place sur la A-list quand on n’entre pas dans du triple 0, qu’on ne jure que par le breakfast saucisses-bacon et que la seule star de l’école de Minnie est le hamster mascotte. Quant à ses dons de styliste, disons que Becky les exerce surtout sur elle-même. Heureusement, quand tout espoir semble perdu, notre Accro du shopping a toujours plus d’un tour dans ses sacs. Notamment ce superbe sac vintage qui pourrait bien lui ouvrir les portes de la gloire. Ou celles de l’enfer… Car au pays des stars, les apparences sont souvent trompeuses et cette pauvre Becky va comprendre à ses dépens que derrière les paillettes règne un monde sans pitié… Poursuivre la lecture « L’accro du shopping à Hollywood, Sophie Kinsella »

BD

L’accro du shopping, Yishan Li

Editions Jungle!
Octobre 2012
65 pages

12€


4ème de Couverture

Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de 25 ans est une « accro du shopping ». Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble magique, chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes, rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert dans ses nombreuses banques et organismes de crédits. Un comble pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget !


Ce que j’en ai pensé

Je suis une fan inconditionnelle de l’Accro du Shopping de Sophie Kinsella, j’ai tout ses tomes. Il était donc évident que j’achète la BD qui raconte l’histoire du premier tome. D’habitude, je ne suis pas très BD mais je dois avouer qu’en ce moment, en plein marathon Harry Potter, j’aime bien leur compagnie. Elles se lisent très vite et nous font passer un bon moment et nous change les idées.

Ensuite, je trouve que le personnage de Becky est merveilleusement bien interprété par son dessin et le caractère présenté dans la BD. Au contraire, le personnage de Luke est vraiment mal fait et je ne le reconnais pas du tout. Je n’aime pas la façon dont il a été dessiné. De plus, j’ai vu le film avec Isla Fitcher et Luke ne ressemble en rien au personnage dessiné. J’ai été seulementdéçue par ça et j’enlève un point pour ce gros détail.
L’histoire reste globalement la même que le livre, c’est normal de toute façon. Becky est toujours la même femme accro au shopping et on la retrouve dans les mêmes situations délirantes que le livre original. Ca fait du bien de mettre des images sur l’histoire même s’il y avait le film. Mais ça fait du bien aussi de voir un nouveau point de vu et de se replonger dans ce monde que j’aime. Vous pouvez lire la BD sans avoir lu le livre de Kinsella, il n’y a aucun problème.
A découvrir,

8 / 10

Chick-lit

La mini accro du shopping, Sophie Kinsella

KODAK Digital Still Camera

Editions Pocket
Publié en 2011
530 pages
7,70€


Résumé

La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices ! Dur dur pour la pauvre Becky. Un malheur n’arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping. Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d’un tour dans ses sacs…


Ce que j’en ai pensé

On change un peu de genre et nous voici dans la chick-lit, avec un livre rempli d’humour et de catastrophe. Sophie Kinsella est une excellente auteur et je dois avoir tout ses livres chez moi, même si je ne les ai pas tous lus. Mais maintenant, je suis à jour en ce qui concerne la saga « Accro du Shopping » et je peux vous dire que j’aime mais tellement cette série.
J’adore le personnage de Becky: c’est une femme moderne, très à la mode et aussi très dépendante du shopping. Je l’aime tout simplement parce qu’elle est tellement drôle, elle fait juste trop de gaffe que des fois on a envie de rentrer dans le livre et de lui mettre des baffes pour la raisonner parce que dès qu’elle a une idée, elle ne peut pas se l’enlever de la tête. Mais elle n’en est pas pour autant agaçante et on apprécie même lire ses bêtises. Et c’est ce qui fait que ces livres sont exceptionnels.
Dans ce tome-ci, Becky s’est mis en tête d’organiser TOUTE SEULE une fête pour son mari ! Mais genre la grosse fête, quoi. Seulement sa situation empire et elle ne s’en sort pas financièrement et s’entête toujours pour organiser cette soirée. De plus, sa toute petite Minnie, sa fille, fait des bêtises sur bêtises et Becky doit passer son temps à la surveiller. Elle a aussi d’autres problèmes notamment en ce qui concerne sa maison mais elle est tellement têtue qu’elle refuse l’aide de tout le monde alors qu’elle est dans le caca le plus profond.
Becky est juste tellement hallucinante, à essayer de tout cacher à son mari (je ne vous dis pas son nom si vous voulez lire les livres). Elle fait des mises en scène et elle espère juste trop de choses que s’en est humoristique. Ce livre est vraiment bien pour se détendre, pas de prise de tête avec Becky, il suffit juste de rigoler de sa situation et de l’apprécier.

10 / 10