Et Après – Guillaume Musso

– Nathan, regardez le garçon à l’anorak orange
– Bon sang, Garrett, pourquoi voulez-vous que je le regarde ?
– Parce qu’il va mourir.
Moins d’une minute plus tard, l’adolescent se tire une balle dans la tête. Et c’est ainsi que Nathan Del Amico, brillant avocat new-yorkais, découvre l’étrange pouvoir de Garrett Goodrich. Qui est ce Garrett Goodrich ? Un cancérologue chevronné, directeur d’un important centre de soins palliatifs. Il n’a rien d’un illuminé et pourtant il se dit capable de prévoir la mort. Il prétend avoir une “ mission ” : accompagner ceux qui vont mourir jusqu’aux frontières de l’Autre Monde pour qu’ils quittent la vie en paix avec eux-mêmes. Très ébranlé, Nathan comprend que Garrett est entré en contact avec lui pour le préparer à mourir. Mais il est bien incapable d’imaginer ce que la rencontre avec cet homme va déclencher dans sa vie, et dans celle de ceux qu’il aime.

Je n’ai lu qu’un seul Musso dans ma vie et je l’avais bien aimé, c’était l’Appel de l’Ange. Je savais donc que j’aimais beaucoup son écriture et la manière d’amener son histoire et surtout ses personnages. Avec Musso, on se retrouve avec des retournements de situation sortis de nul part mais qu’on adore.

Tout d’abord, j’ai trouvé que l’histoire mettait un peu de temps à commencer, dans le sens où, même si le personnage de Goodrich arrive dès le debut, il y a ensuite beaucoup de lenteur, jusqu’à ce que Nathan décide de faire quelque chose. De même, j’ai trouvé que cette histoire avait une ambiance très particulière. Déjà, le thème principal, celui qui est abordé, est celui de la mort. Elle nous suit tout au long du livre, et je dois avouer que quand on n’est pas trop dans le mood, on se sent un peu bizarre après lire des phrases sur des personnes qui meurt. Enfin c’était mon ressenti. Et puis on a cette vision glauque de la vie, comme quoi on va tous mourir un jour.

.

Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n’ont pas de prix.

.

Une fois la lenteur passée, on va se retrouver avec plein d‘actions qui vont s’enchainer et nous tenir en haleine jusqu’à la dernière phrase du livre, jusqu’à nous emmener à cette fin digne de Musso, une fin à laquelle on ne s’attendait pas. On va être à fond et ça nous relance dans la lecture, un vrai bonheur.

En ce qui concerne les personnages, j’ai beaucoup aimé Nathan. C’est un avocat riche, beau, mais il est divorcé d’une femme qu’il aime toujours et il ne voit sa fille que quelques fois dans l’année. On arrive même à le plaindre dans son appartement luxueux de Manhattan. Grâce à ses flash-backs, Musso nous fait adorer ses personnages, et même l’ex femme de Nathan, tout comme sa fille. On va donc suivre Nathan dans son aventure avec la mort, une aventure originale et poignante.

.

Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n’est plus qu’un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.

.

En bref, j’ai bien aimé ma lecture une fois le cadre posé, l’action présente tout comme les personnages.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s