Dystopie·Science-Fiction

La Terre Brûlée – James Dashner

la-terre-b

Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du Labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l’extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d’ordre…. et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au coeur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix… et un peu d’amour ? Poursuivre la lecture « La Terre Brûlée – James Dashner »

Dystopie

L’Epreuve, tome 1 : le labyrinthe, James Dashner

le labyrinthe

Editions  PKJ
Publié en 2012
410 pages
18,50€


Résumé

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les « coureurs » parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.


Ce que j’en ai pensé

C’est le premier livre que j’ai lu pour le Summer French Read A Thon et je n’en suis pas déçu. Bon, j’avoue que j’avais vu le film au cinéma avant d’avoir lu le livre donc je connaissais déjà l’histoire. Mais je pense lire le tome 2 avant de voir le film 2. En attendant, je ne sais pas si j’ai préféré le livre au film. Les deux sont assez différents, mais je les aime beaucoup. J’aime la dystopie, c’est même ce que je préfère. On peut y voir l’avis des écrivains sur ce qui pourrait se passer dans le futur suite à nos actions.

—-
Thomas se réveille dans une boîte qui monte et il découvre un monde jamais vu. D’ailleurs, il n’a plus aucun souvenir de sa vie d’avant, comme tout les autres garçons dans ce « monde ». Il s’agit en fait d’un pré, d’une prairies avec une ferme, des animaux, des plantes… de quoi vivre. Mais surtout ce pré est entouré de murs de 10m de long. La cinquantaine de garçons se trouvent dans un endroit appelé le Bloc, et tout autour d’eux se trouve un labyrinthe, pour les empêcher de sortir. Ils sont comme prisonniers dans le Bloc. Le labyrinthe est protégé par des griffeurs, des grosses bêtes qui n’hésitent pas à déchiqueter qui que ce soit se trouvant sur leur passage. Mais avec l’arrivée de Thomas, les choses vont changer, alors que ça fait 2 ans que les premiers blocards sont arrivés. Tous des garçons. J’ai vraiment adoré ce monde : à part les griffeurs, ça pourrait ressembler à quelque chose de bien. Mais le fait qu’ils n’aient pas leur souvenir est embêtant aussi.

—-
Thomas est le personnage principal. C’est lui que l’on suit à travers le livre, même si la narration est externe. C’est un garçon de 17 ans, qui sait ce qu’il veut et qui est déterminé. Ce qu’il veut, c’est sortir du Bloc, avec les autres garçons. Et grâce à sa motivation, tout le monde va le suivre. Il y a aussi Minho, qui est un coureur, comme Thomas. Il court depuis 2 ans dans le labyrinthe pour essayer de trouver une issue. J’ai bien aimé le personnage de Minho. J’ai aussi beaucoup aimé l’humour, le langage familier des blocards et le fait qu’ils s’appellent tous « tocard »! Chuck est le premier ami que Thomas se fait au Bloc, c’est un petit garçon de 13 ans. Il y a aussi Newt, qui est un des premiers, tout comme Alby. Eux deux sont les chefs des blocards. Ils décident pas mal de choses. Et il y a aussi Gally, qui joue un rôle assez important, notamment à la fin et aussi avec le fait qu’il n’aime pas Thomas. Et bien évidemment, il y a Teresa, qui a un caractère bien trempé et qui ne se laisse pas faire. J’ai beaucoup aimé les personnages du livre, j’ai pas mal accroché avec eux.
—-

Le Labyrinthe est une histoire que j’ai beaucoup aimé et que je recommande à tout le monde. Je trouve que c’est une dystopie originale et j’ai adoré le mystère tout autour du labyrinthe et même encore après.

 9 / 10